Sudden termination of a supplier / distributor relationship : tort or contractual ?

The Court of cassation applying the CJEU case law ruled that "an action for damages founded on an abrupt termination of a long-standing business relationship is not a matter relating to tort, delict or quasi-delict within the meaning regulation 44/2001 if a tacit contractual relationship existed between parties." (Cour de cassation, Commercial chamber, September 20, 2017 …

Lire la suite de Sudden termination of a supplier / distributor relationship : tort or contractual ?

Rupture brutale de relations commerciales établies : une approche pragmatique des juridictions françaises.

Un distributeur qui maintient une activité normale pendant un délai de préavis raisonnable grâce à son stock ne peut obtenir réparation au titre de la rupture brutale de ses relations commerciales avec son fournisseur. Une décision du 1er mars 2017 (C. Cass. Com. 1er mars 2017, n°15-20848) de la Cour de cassation souligne l’approche pragmatique …

Lire la suite de Rupture brutale de relations commerciales établies : une approche pragmatique des juridictions françaises.

Sudden termination of commercial relations: A pragmatic approach from French Courts

A distributor who was able to continue working normally during a reasonable notice delay with its remaining stock cannot claim indemnities for a wrongful or brutal termination. A decision of March 1, 2017 from the French Civil and commercial supreme Court highlights the pragmatic approach of French judges when ruling on a claim for indemnities …

Lire la suite de Sudden termination of commercial relations: A pragmatic approach from French Courts

Challenging the constitution of an arbitral tribunal in an application for annulment

The application for annulment of an arbitral award must not constitute a second way to challenge the constitution of the Arbitral Tribunal by a party who has belatedly challenged an arbitrator (Cour de cassation, 1st Civil chamber, 15 June 2017, no. 16-17108).   A telecommunications company and an African state were joint shareholders of a …

Lire la suite de Challenging the constitution of an arbitral tribunal in an application for annulment

La contestation de la constitution d’un tribunal arbitral lors du recours en annulation.

La procédure en annulation d’une sentence arbitrale ne doit pas constituer une nouvelle façon de contester la constitution du Tribunal arbitral pour une partie qui aurait tardivement demandé la récusation d’un arbitre (C. cass. 1ère Civ. 15 juin 2017 pourvoi n°16-17108).   Lire l'article complet publié sur village de la Justice  

La dénonciation de la reconduction du contrat par un agent commercial et le droit à indemnisation

L’agent commercial qui refuse de conclure un nouveau contrat à l’expiration du précédent n’a pas l’initiative de la cessation du contrat. L’agent commercial n’est donc pas privé de son droit à être indemnisé. Lire l'article paru dans le cercle les échos C. Cass. Com. 21 juin 2017, pourvoi n°15-29127

L’engagement de caution homologué par une décision de justice.

L’engagement de caution donné dans le cadre d’un protocole d’accord homologué par une ordonnance de référé est un cautionnement consenti par acte authentique. Les mentions manuscrites n'ont alors pas à être rédigées dans le protocole homologué. Cour de cassation 14 Juin 2017, pourvoi n°12-11644 Article publié sur Village de la justice Lire l'article complet   …

Lire la suite de L’engagement de caution homologué par une décision de justice.

Bancaire : Difficile pour la banque de s’opposer à la demande de remboursement d’une opération frauduleuse sur carte.

La  validation par un mot de passe sécurisé d’un paiement par carte bancaire sur Internet ne permet pas de conclure à une nécessaire fraude ou imprudence du client. La banque ne peut donc se réfugier derrière ce mécanisme sécurisé pour s’opposer au remboursement sans autre élément de preuve. Cour de cassation, chambre commerciale, 18 janvier …

Lire la suite de Bancaire : Difficile pour la banque de s’opposer à la demande de remboursement d’une opération frauduleuse sur carte.

Quels droits pour l’associé usufruitier / associé nu-propriétaire ?

La séparation des droits entre l’associé nu-propriétaire et l’associé usufruitier est parfois complexe. Selon la nature des décisions prises en assemblée, les personnes à convoquer seront différentes. Une source de difficulté donc pour le représentant légal d’une société qui est confronté à une telle situation. Pour lire l'article complet