Combien de signatures pour une personne intervenant à un acte en une double qualité ?

En pratique, il arrive fréquemment qu’une personne intervienne à un contrat en plusieurs qualités. Il se peut en effet qu’une même personne intervienne pour son propre compte et pour le compte d’une autre personne (société, association, autre personne physique …). La question est alors de savoir si la personne doit signer une ou plusieurs fois. …

Lire la suite de Combien de signatures pour une personne intervenant à un acte en une double qualité ?

Arbitrage : le juge d’appui étatique n’est pas le gardien de l’application du règlement d’arbitrage

En matière d’arbitrage international, le juge d’appui de la procédure arbitrale est le président du tribunal de grande instance de Paris lorsque l’une des parties est exposée à un risque de déni de justice. Le juge d’appui n’est pas investi d’une compétence générale pour trancher tous les litiges survenant au cours de la procédure d’arbitrage. …

Lire la suite de Arbitrage : le juge d’appui étatique n’est pas le gardien de l’application du règlement d’arbitrage

Le comité d’entreprise est un non-professionnel

Le comité d’entreprise qui agit dans le cadre de sa mission légale de gestion de toutes les activités sociales et culturelles établies dans l’entreprise prioritairement au bénéfice de leurs salariés ou de leur famille n’agit pas à des fins professionnelles. (C. Cass. Civ. 1 5 juillet 2017, pourvoi n°16-20748)   Un comité d’entreprise souscrit à …

Lire la suite de Le comité d’entreprise est un non-professionnel

Rupture brutale de relations commerciales : action délictuelle ou contractuelle ?

La Cour de cassation appliquant la solution édictée par la Jurisprudence de la Cour de justice de l’Union Européenne juge que "une action indemnitaire fondée sur une rupture brutale de relations commerciales établies de longue date ne relève pas de la matière délictuelle ou quasi délictuelle, au sens de ce règlement, s’il existait, entre les …

Lire la suite de Rupture brutale de relations commerciales : action délictuelle ou contractuelle ?

Rupture brutale de relations commerciales établies : une approche pragmatique des juridictions françaises.

Un distributeur qui maintient une activité normale pendant un délai de préavis raisonnable grâce à son stock ne peut obtenir réparation au titre de la rupture brutale de ses relations commerciales avec son fournisseur. Une décision du 1er mars 2017 (C. Cass. Com. 1er mars 2017, n°15-20848) de la Cour de cassation souligne l’approche pragmatique …

Lire la suite de Rupture brutale de relations commerciales établies : une approche pragmatique des juridictions françaises.

La contestation de la constitution d’un tribunal arbitral lors du recours en annulation.

La procédure en annulation d’une sentence arbitrale ne doit pas constituer une nouvelle façon de contester la constitution du Tribunal arbitral pour une partie qui aurait tardivement demandé la récusation d’un arbitre (C. cass. 1ère Civ. 15 juin 2017 pourvoi n°16-17108).   Lire l'article complet publié sur village de la Justice  

La dénonciation de la reconduction du contrat par un agent commercial et le droit à indemnisation

L’agent commercial qui refuse de conclure un nouveau contrat à l’expiration du précédent n’a pas l’initiative de la cessation du contrat. L’agent commercial n’est donc pas privé de son droit à être indemnisé. Lire l'article paru dans le cercle les échos C. Cass. Com. 21 juin 2017, pourvoi n°15-29127

L’engagement de caution homologué par une décision de justice.

L’engagement de caution donné dans le cadre d’un protocole d’accord homologué par une ordonnance de référé est un cautionnement consenti par acte authentique. Les mentions manuscrites n'ont alors pas à être rédigées dans le protocole homologué. Cour de cassation 14 Juin 2017, pourvoi n°12-11644 Article publié sur Village de la justice Lire l'article complet   …

Lire la suite de L’engagement de caution homologué par une décision de justice.

Bancaire : Difficile pour la banque de s’opposer à la demande de remboursement d’une opération frauduleuse sur carte.

La  validation par un mot de passe sécurisé d’un paiement par carte bancaire sur Internet ne permet pas de conclure à une nécessaire fraude ou imprudence du client. La banque ne peut donc se réfugier derrière ce mécanisme sécurisé pour s’opposer au remboursement sans autre élément de preuve. Cour de cassation, chambre commerciale, 18 janvier …

Lire la suite de Bancaire : Difficile pour la banque de s’opposer à la demande de remboursement d’une opération frauduleuse sur carte.

Droit du sport – adoption d’une Loi en matière sportive

La Loi n° 2017-261 du 1er mars 2017 visant à préserver l'éthique du sport, à renforcer la régulation et la transparence du sport professionnel et à améliorer la compétitivité des clubs est publiée au journal officiel.   Premier objectif - Préserver l'éthique du sport.   Plusieurs dispositions dont l'obligation pour les fédérations de mettre en place une …

Lire la suite de Droit du sport – adoption d’une Loi en matière sportive